Beau temps mais orageux en fin de journée

de Gérard Frot-Coutaz sort aujourd'hui, mercredi 13 juin en version restaurée, avec deux autres longs métrages : Simone Barbès ou la vertu de Marie-Claude Treilhou (1980) et Les Belles manières de Jean-Claude Guiguet (1979), dans un programme intitulé "L'Expérience Diagonale". 

 

Présenté en avant-première lors de la dernière édition du festival, Beau Temps mais orageux en fin de journée, le tout premier long métrage de Gérard Frot-Coutaz porte un regard tendre sur la difficulté de vieillir.

L' occasion de se replonger dans l'histoire forte nouée entre le réalisateur et le festival Entrevues... 

 

A lire : Un article sur la sortie en salle du programme "L'Expérience Diagonale". Par Mathieu Macheret pour Le Monde
 

Actualité