Spéciale 30e : Cadavre exquis

La Cible parfaite

The Fearmakers

Jacques Tourneur

1958
États-Unis
1h23
Fiction
N&B
VOSTF

Film choisi par Pedro Costa

De retour du front coréen, Alan Eaton souhaite réintégrer l’institut de sondages qu’il a créé avec son associé Clark Baker, à Washington. Bientôt, il apprend le décès de ce dernier, dans des circonstances troubles, et découvre que des agents étrangers ont pris le contrôle de sa société. Aidé de sa secrétaire Lorraine, il va mettre au jour un terrible complot politique…

Que ferais-je sans ce monde sans visage sans questions
Où être ne dure qu'un instant où chaque instant
verse dans le vide dans l'oubli d'avoir été
sans cette onde où à la fin
corps et ombre ensemble s'engloutissent
que ferais-je sans ce silence gouffre des murmures
haletant furieux vers le secours vers l'amour
sans ce ciel qui s'élève
sur la poussière de ses lests
que ferais-je je ferais comme hier comme aujourd'hui
regardant par mon hublot si je ne suis pas seul
à errer et à virer loin de toute vie
dans un espace pantin
sans voix parmi les voix
enfermées avec moi
(Samuel Beckett)

(PEDRO COSTA)
Interprétation
Dana Andrews, Dick Foran, Marilee Earle, Mel Tormé, Veda Ann Borg
Scénario
Elliot West, Chris Appley, d'après le roman "The Fear Makers" de Darwin Teilhet
Image
Sam Leavitt
Son
John Kean
Musique
Irving Gertz
Décors
James Roach
Montage
James Whittredge, Paul Laune
Production
Pacemaker Productions

Pedro Costa est l’une des figures incontournables du cinéma portugais contemporain depuis son premier long métrage O Sangue, présenté en compétition internationale à Entrevues, en 1989. Cinq ans plus tard, il remporte le Grand Prix du long métrage étranger pour Casa de lava (1994). Ossos, son troisième film est présenté en compétition en 1997. Cavalo Dinheiro réalisé en 2014 est toujours inédit en France à ce jour.

Tous les films de la rétrospective