Spéciale 30e : Entrevues, 30 ans après

L'Académie des muses

L'Accademia delle muse

José Luis Guerín

2015
Espagne
1h32
Fiction
Coul.
VOSTF

Un professeur de philologie de Barcelone crée avec ses jolies élèves une « Académie des Muses » dans le but de régénérer le monde à travers la poésie. Ce projet controversé déclenche une ronde de situations dominées par la parole et le désir.

Partant de cette situation pédagogique, la praxis prolonge ainsi la parole et cette dernière devient actes et situations (de séduction, de badinage amoureux), dans un film qui capte et révèle le mouvement de la pensée, où les corps prennent régulièrement le relais des mots – on pense ainsi au cinéma de Rohmer. Il y a dans L’Accademia delle Muse un mouvement d’élévation, notamment des personnages, vers l’imaginaire et le romanesque, vers la beauté aussi – tout particulièrement cette jeune femme au nez retroussé et à la frange un peu trop clairsemée, que Guerín transforme en une sorte de créature hollywoodienne, avatar d’Audrey Hepburn. La mise en scène suit ce mouvement, Guerin choisit des places de caméra troublantes, travaille la disjonction entre espace sonore et visuel, et fait naître une sorte de double langage de l’image en utilisant les reflets « surimpressionnistes » des vitres. Film perpétuellement polymorphe et transformiste, L’Accademia delle Muse est tout à fois un feel good movie, un essai cinématographique vertigineux traversé par une utopie (la poésie qui agirait sur le monde), une machine fictionnelle puissante et jouissive.

(Arnaud Hée, Critikat, 25 aout 2015)
Interprétation
Raffaele Pinto, Emanuela Forgetta, Rosa Delor Muns, Mireia Iniesta, Juan Rubiño
Son
Amanda Villavieja, Jordi Monrós
Montage
José Luis Guerin
Production
Los Films de Orfeo

Première française

Distributeur : Zeugma
sortie prévue en avril 2016

COUVREZ LE FILM CHOISI PAR JOSÉ LUIS GUERIN POUR LE CADAVRE EXQUIS

Tous les films de la rétrospective