Cinéma et histoire : 1986

Pierre et Djemila

Gérard Blain

1986
France
1h26
Fiction
Coul.
VF

Pierre, dix-sept ans, habite dans une cité HLM de la banlieue de Roubaix, où cohabitent, souvent avec difficulté, Français et immigrés. Garçon sensible et réservé, il tombe amoureux de Djemila, une jeune fille de quatorze ans.

Pierre a seize ans, il est français, Djemila a quatorze ans, elle est algérienne, et ils vivent tous les deux dans un cité populaire du nord de la France. La pureté et l'innocence de l'amour qui unit ces deux enfants sont une réponse lumineuse au racisme et aux barrières culturelles qui séparent les communautés dont ils sont issus. Leur exemple, enfin, montre que les sentiments les plus élémentaires et les plus universels demeurent la seule voie par laquelle peuvent être vaincues les passions, les haines collectives. Ni utopique, ni cynique, ce film veut peut-être simplement rappeler qu'il n'est d'autre espoir qu'en l'homme.

(Gérard Blain, catalogue du Festival de Cannes 1987)
Interprétation
Jean-Pierre André, Nadja Reski, Abdelkader, Salah Teskouk, Fatiha Cheriguene
Scénario
Gérard Blain, Mohamed Bouchibi, Michel Marmin
Image
Emmanuel Machuel
Son
Alain Contrault, Christophe Heaulme, Luc Yersin
Musique
Olivier Kowalski, Gabor Kristof, Maurice Rollet
Décors
Michel Vandestien
Montage
Catherine Deiller
Production
Selena Audiovisuel, Les Productions Cercle Bleu, Les Films du Plain-Chant, Xanadu Film AG, Les Films A2

Tous les films de la rétrospective