La Transversale : Histoire secrète du cinéma à la télévision française

France/Tour/Détour/Deux/Enfants

Jean-Luc Godard

1978
France
5h12
Documentaire
Coul.
VOF

Pour le centenaire du livre, Antenne 2 propose à Godard d’adapter Le Tour de la France par deux enfants, ode patriotique prisée des écoles de la IIIe République. Godard et Miéville en font une mini-série sur les divers moments de la journée d’une petite fille et d’un petit garçon interrogés à tour de rôle, à l’école, dans la rue, dans leur chambre, sur leurs conditions d’existence, leurs désirs, leur avenir, leurs rapports avec leurs parents ou leurs maîtres…

« Sous forme d’un grand feuilleton en douze épisodes de vingt-six minutes, qui, pour s’ajuster aux normes et usages du petit écran, est en même temps émission de variétés, dialogue, journal, documentaire, magazine, programme conçu pour s’insérer parmi les autres avec sa propre grille, son dispositif morcelé et répétitif, la série, plus encore que Six fois deux, imite la rhétorique télévisuelle, prend en compte ses découpages, ses genres, ses indicatifs, ses rythmes, sa signalisation. France Tour Détour suit la règle du jeu, mais c’est pour la dérouter, elle en donne les formes pour s’en servir tout autrement, pour jouer avec ses règles. Car il y a du jeu dans ce travail, de la désobéissance et du déguisement dans cette grève du zèle. Dans ce goût du jeu, qui n’empêche qu’il puisse être grave et joyeux, agité et surprenant, il y a une envie d’enfance. »

 

Les épisodes :

Episode 1 : Obscur/Chimie

Camille est chez elle, dans sa chambre. Le « journaliste » (c’est-à-dire Jean-Luc Godard, sous le pseudonyme de « Robert Linard ») la questionne sur le jour et la nuit, l’existence, l’image, le travail ménager, l’obscurité et la lumière.

Episode 2 : Lumière/Physique

Arnaud est dans la rue, à contre-jour. Le journaliste l’interroge sur la lumière, la clarté, sur ce qu’on peut éclairer et tirer au clair.

Episode 3 : Connu/Géométrie/Géographie et Vérité/Télévision/Histoire

Camille va en classe. Questions sur l’école et la maison, le trajet de l’une à l’autre, sur le mouvement, sur les distances.

Épisode 4 : Inconnu/Technique

Arnaud, en classe, lit un livre de lecture. Sa maîtresse commente le texte et pose des questions.

Épisode 5 : Impression/Dictée

Arnaud tire des stencils d’une leçon de calcul. Questions sur l’impression, l’imprimerie, sur ce qui l’impressionne, sur la mémoire.

Épisode 6 : Expression/Français

Camille parle avec le journaliste de l’école et du travail, du travail et de l’argent, du cri et de l’emprisonnement, du fait aussi que personne ne puisse venir voir les enfants à l’école.

Épisode 7 : Violence/Grammaire

Le journaliste converse avec Camille, punie par sa maîtresse à recopier 50 fois la même phrase, sur l’obéissance, le devoir, les lois – celles de l’école et de la vie –, la copie et l’invention, l’école et l’entreprise.

Épisode 8 : Désordre/Calcul

Arnaud rentre de l’école avec un ami et répond au journaliste sur le commerce, l’échange, les mathématiques, la propreté, la multiplication, l’argent et la valeur des choses.

Épisode 9 : Pouvoir/Musique

Camille lit une BD en écoutant un disque de Mozart. Questions sur la musique et son appartenance, sur le rôle du son par rapport à celui de l’image, sur le bruit, le savoir et le pouvoir.

Épisode 10 : Roman/Économie

Le journaliste parle avec Arnaud, qui regarde à la télévision un film de James Bond, du spectacle, de la TV, du regard et de la digestion, de l’ennui, de l’envie de raconter et de parler, de la solitude.

Épisode 11 : Réalité/Logique

Camille dîne avec ses parents et son petit frère. On n’entend que les commentaires du repas. Camille mange presque sans parler.

Épisode 12 : Rêve/Morale

Arnaud se prépare à se coucher. Robert Linard parle avec lui du sommeil, du rêve, de la pensée, de l’existence, du bonheur et du malheur, de la vie et de la mort, de ce qui est obscur et clair, des origines du monde.

(Jérôme Prieur, Le Monde diplomatique, Mai 1979)
Interprétation
Betty Berr, Albert Dray, Arnaud Martin, Camille Virolleaud
Scénario
Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville, d'après le roman de G. Bruno
Image
Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville
Son
Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville
Montage
Jean-Luc Godard, Anne-Marie Miéville
Production
Sonimage, Antenne 2, INA-Institut National de l'Audiovisuel

(Antenne 2)

 

Tous les films de la rétrospective