Un certain genre : Fantaisie Labarthe

David Lynch : Don't Look at Me

Guy Girard

1989
France
1h23
Documentaire
Coul.

Une plongée intime dans l’univers beau et étrange du cinéaste américain David Lynch. Confronté à ses propres images, l’auteur d’Elephant Man et de Blue Velvet parle de son travail et des obsessions qui le nourrissent.

"Guy Girard filme David Lynch comme David Lynch aime filmer ses personnages : en voyeur, à travers un store, ou le front penché sur la petite statuette de femme nue qu’il sculpte interminablement. Lynch hypnotisé par ses propres images, ces visages déformés qu’il trouve beaux parce que « puissants », ces « choses supposées laides qui deviennent superbes » mais qui, « dès qu’on sait ce qu’elles sont, redeviennent horribles ». Il lui arrache un aveu : sa passion pour La Métamorphose de Kafka, qui le « fait frémir jusqu’à l’âme » ; son identification avec l’homme transformé en cafard. Lynch, ce jeune homme qui semble avoir été élevé dans les fleurs du mal, lâche encore quelques propos sur l’obscurité et le chaos. Sa tranquillité effraie ; elle rappelle le bref instant de quiétude qui, dans les films d’épouvante, précède les déchaînements hallucinés."

Jean-Luc Douin (Télérama, Avril 1993)

Interprétation
David Lynch, Angelo Badalamenti, Julee Cruise, Jack Nance
Image
Jacques Audrain, Nicolas Ependre
Son
Jean Minondo
Montage
Lise Beaulieu
Production
André S. Labarthe, Janine Bazin

Tous les films de la rétrospective