Séances spéciales

The Endless Summer

1966
États-Unis
1h35
Documentaire
Coul.

Deux jeunes surfeurs californiens partent « suivre l’été autour du monde » à la recherche de la vague parfaite. Tourné avec une Bolex, mythique caméra 16mm à res- sort, de Hawaii à l’Australie en passant par les côtes du Sénégal, The Endless Summer est devenu un véritable mythe qui n’a rien perdu de sa superbe en 50 ans d’existence. La bande-son est composée par le groupe de surf music The Sandals.

Au fil des pérégrinations des deux surfeurs, le film dévoile une profondeur mélancolique au départ insoup- çonnée. À Hawaï, soit la dernière étape du voyage, alors que les deux comparses ont réussi à surfer sur des vagues « parfaites », la voix off déclarera ainsi à trois reprises : « Hawaii is truly a land of an endless summer » (Hawaï est vraiment un pays où l’été est perpétuel), créant un espace flottant, quasiment imperméable aux aléas climatiques. C’est bien là que trouve à se diffuser la fébrilité élégiaque qui traverse les images de Brown, dans cette durée éthérée du rêve, où le bonheur n’est jamais qu’en suspens. (...) On n’oubliera pas de sitôt ces ultimes plans dionysiaques, où, plus que jamais, les deux héros sont saisis comme des demi-dieux par la caméra du cinéaste, magnifiés qu’ils sont alors par la lumière flamboyante du couchant.

Maël Mubalegh (Critikat, Octobre 2016)
Interprétation
Mike Hynson, Robert August, Lord " Tally Ho " Blears, Terence Bullen, Chip Fitzwater
Scénario
Bruce Brown
Image
Bruce Brown
Musique
The Sandals
Montage
Bruce Brown
Production
Bruce Brown

Version restaurée