Sélection : Longs métrages internationaux 2018

Forgotten Planets

2018
Japon
1h38
Fiction
Coul.
VOSTA + STF

Rui attend le retour de son petit ami avec qui elle a écrit un scénario. Meiko était comédienne et travaille désormais dans un café. Leurs vies se croisent… Oubliées, comme l’histoire du quartier de Yokohama où elles vivent, les deux jeunes femmes sont comme deux planètes perdues dans le Japon moderne.

Entre un appartement étriqué, un café et une poignée de squares déserts, Forgotten Planets s'attache à deux personnages de jeunes femmes qui semblent traverser la vie en flottant. Dans une économie de moyens flagrante, le film capte avec douceur et bienveillance la résignation des personnages face à un quotidien qui semble avoir épuisé toutes ses promesses. Pourtant loin de sombrer dans une sinistrose qui semble inévitable, le film se fait le récit d'un éveil, comme s’il n'était plus possible de vivre sans rêver. Une tristesse lumineuse et sereine se dégage de l'ensemble : jamais envahissante, elle est le cœur palpitant du film et semble anoblir les personnages, comme si être triste était une des dernières grandes preuves que l'on était vivant. (Victor Bournérias)

Interprétation
Eriko Tomioka, Yukari Nakagawa, Yoshinori Ikeda, Ryo Watanabe, Isao Onimatsu, Chiaki Isa, Yasumi Yjima, Tomo Mizukoshi
Scénario
Takayuki Fukata, Yuji Shimada
Image
Meitei Yamada
Son
Masato Watanabe
Musique
ALP
Décors
Miku Uechi
Montage
Takayuki Fukata

CONTACT:
Takayuki Fukata
taka.yuki.movie@gmail.com

Takayuki Fukata a étudié la réalisation à l'Université Zokei de Tokyo. Son court métrage One Morning a été sélectionné au Festival du Court Métrage de Sendai. Il est l'un des fondateur du Movie Theater Floating on The Sea qui présente les films de jeunes cinéastes japonais. CM/SF : One Morning (2013).

Sélection

Longs métrages

Courts et moyens métrages