Les premiers films de...

Agnès Godard

Directrice de la photographie

AGNÈS GODARD commence par être journaliste avant de s’orienter vers le cinéma. En 1980, elle sort diplômée de l’IDHEC (Institut des Hautes Etudes Cinématographiques). Elle débute aux côtés d’Henri Alekan sur L'Etat des choses de Wim Wenders ou avec Robby Müller sur Paris, Texas. Elle fera six films comme assistante avec Alekan, dont L'Amour à mort d'Alain Resnais (1984). Agnès Godard commence à travailler comme directrice de la photographie avec Claire Denis rencontrée sur les plateaux de Wim Wenders, notamment pour Chocolat (1988) et Jacques Rivette, le veilleur (1991). Elle retrouvera Claire Denis pour la plupart de ses films, dont J’ai pas sommeil (1994), Nénette et Boni (1996), Beau Travail (César de la meilleure photographie, 2001), Trouble Every Day (2001), Les Salauds (2013) ou Un Beau Soleil intérieur (2017). De même, elle accompagne Catherine Corsini sur La Nouvelle Eve (1999), La Répétition (2001) et Partir (2009). Elle a notamment travaillé aux côtés d’Agnès Varda (Jacquot de Nantes, 1991), Erick Zonca (La Vie rêvée des anges, 1998), André Téchiné (Les Egarés, 2004), Emmanuele Crialese (Golden Door, 2006) ou Ursula Meier (Home, 2008, L’Enfant d’en haut, 2012) et Jacques Nolot.

Actualité