Une programmation riche cette année-là avec un hommage à Michelangelo Antonioni (en sa présence) et une rétrospective consacrée au réalisateur de films fantastiques David Cronenberg (en 12 films, de Frissons à Crash en passant par Videodrome). Mais aussi les 30 ans du Fespaco, le festival panafricain du cinéma, à travers une programmation réunissant 11 Grand Prix du festival : Ceddo d'Ousmane Sembene, La Citadelle de Mohamed Chouikh ou encore Buud Yam de Gaston Kaboré... 

 

Du côté de la compétition internationale, le jury composé de Hervé Le Roux, Olivier Seguret, Rafi Pitts, Catherine Jacques et Edith Perrin décerne le Grand Prix du long métrage français à Laurent Achard pour son premier long métrage Plus qu'hier, moins que demain (pour lequel il reçoit également le Prix Gérard Frot-Coutaz) et une Mention spéciale à Abderrahmane Sissako pour La Vie sur terre.

Thierry Jousse est récompensé du Grand Prix du court métrage pour sa première réalisation Le Jour de Noel. Le Grand Prix documentaire est attribué ex-aequo à l'artiste vidéaste franco-albanais Anri Sala pour Intervista et Sophie Bredier et Myriam Aziza pour leur film Nos traces silencieuses. Nicola Sornaga reçoit le Prix du public court métrage fiction pour Un accent parfait.

 

Catalogue : lire - télécharger

Recherche

×
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter