Pour célébrer sa 30e édition, le festival met à l’honneur les cinéastes ayant fait l’histoire du festival avec deux programmations spéciales : le Cadavre exquis et 30 ans après.

30 cinéastes ont été invités à jouer au célèbre jeu surréaliste du Cadavre exquis en choisissant un film à partir de la dernière image d’un autre film. La dernière image du film alors choisi était ensuite envoyée à un autre cinéaste sur le même principe. Serge Bozon, Jean-Paul Civeyrac, Clément Cogitore, Pedro Costa, Jean-Charles Fitoussi, Yann Gonzalez, José Luis Guerin, John Gianvito, Miguel Gomes, Alain Gomis, Yorgos Lanthimos, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Sébastien Lifshitz, Patricia Mazuy, Joao Nicolau, Jacques Nolot, Idrissa Ouedraogo, F.J. Ossang, Jafar Panahi, Joao Pedro Rodrigues, Alex Ross Perry, Thomas Salvador, Claire Simon et Abderrahmane Sissako ont accepté de participer à ce jeu et sont, pour la plupart, venus présenter le film qu’ils ont choisi.

Cette 30e édition est aussi l’occasion de revenir sur l’actualité de ces cinéastes. Avec la section « 30 ans après », le public était invité à découvrir les nouveaux films de Claire Simon, José Luis Guerin, Corneliu Porumboiu ou encore des frères Safdie.

La « Fabbrica » accueillait le célèbre cinéaste géorgien Otar Iosseliani, accompagné de ses collaborateurs, pour rendre hommage à son œuvre libre, singulière, poétique et impertinente.

La section « Un certain genre » s’intéressait au jeune virtuose sud-coréen Bong Joon-ho et présentait pour la première fois en France, l’intégrale des ses films, y compris les courts métrages inédits.

Pour fêter la 30e édition, la section « Cinéma & Histoire » explorait la production cinématographique internationale de l’année 1986, date de la création d’Entrevues.

Du côté de la compétition internationale, la cinéaste israélienne Efrat Corem a remporté le Grand Prix Janine Bazin pour son film Ben ZakenAntonio, lindo Antonio d’Ana Maria Gomes a reçu à la fois le Grand Prix du court métrage et le Prix du public court métrage. Deux prix également pour le film de Franssou Prenant, Bienvenue à Madagascar : le prix d’aide à la distribution Ciné + et le prix Eurocks One+One (parrainé par Hamé de La Rumeur). Une mention spéciale du prix a été attribué à Western de Bill et Turner Ross. Hassen Ferhani a lui aussi été doublement récompensé pour Dans ma tête un rond-point : il a obtenu le prix Camira et le prix du public long métrage. Le prix [Films en cours] a été attribué à The Alchimist Cookbook de Joel Potrykus, cinéaste américain qui est revenu pour la 3e fois au festival.

Recherche

×
Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée.

Newsletter