La Fabbrica : Les premiers films de...

Fin d'été

Jean-Marie Larrieu / Arnaud Larrieu

1997
France
1h08
Fiction
Coul.

Un informaticien au chômage invite une étudiante anglo-saxonne à passer le week-end chez un ancien soixante-huitard, dans la Montagne Noire. Ce premier film libre et solaire annonce les thématiques à venir dans le cinéma des frères Larrieu : l’amour, la nature, la sexualité.

« Fin d’été, le premier long-métrage des frères Larrieu, commence comme un documentaire, se poursuit en comédie avant de se doubler d’un mélodrame ; et cela dans des paysages qui ne se contentent pas d’être des toiles de fond et dans des lumières sensuelles où les corps se dénudent et s’enlacent sans pudeur ni contraintes. Tout ce qui fait l’originalité et la richesse de leur cinéma est déjà là : mélange des registres, importance des lieux, sens de la lumière, sensualité des rapports humains. Et déjà, il saute aux yeux que, dans la forme comme dans le fond, les Larrieu sont avant tout des anti-puritains. En premier lieu, parce que la sexualité est chez eux omniprésente sans être jamais considérée d’abord en tant que problème, pas plus que ne le sont les rapports entre les sexes, contrairement au point de vue d’une grande partie du cinéma français (Alain Guiraudie étant une autre grande exception à ce puritanisme). Pour les Larrieu, la sexualité est une forme suprême de liberté, à condition de se laisser porter par ses désirs. »

(Marcos Uzal, Le cinéma d’Arnaud et Jean-Marie Larrieu, entretiens avec Quentin Mével, Independencia éditions, 2015)

Interprétation
Philippe Suner, Pia Camilla Copper, Marie Henriau, Pierre Maguelon, Gilbert Suberroque
Scénario
Jean-Marie Larrieu, Arnaud Larrieu
Image
Catherine Pujol
Son
Christophe Pinchenat
Montage
Annette Dutertre
Production
Arcadia Films, POM Films

+ rencontre avec Jean-Marie Larrieu et Annette Dutertre

ANNETTE DUTERTRE est une monteuse et réalisatrice française. Après des études à la Fémis, elle monte tous les films des frères Larrieu. En 2011, elle est nommée au César du meilleur montage pour le film Tournée de Mathieu Amalric, puis en 2013 pour Camille redouble de Noémie Lvovsky. En 1998, elle réalise un court-métrage intitulé Le Deuxième Homme.

Connexion utilisateur

You need an account in order to submit films.

Your email address might already be part of our database. Use the following link to check if it is:
check if my email is already registered

Otherwise create a new account below.

Afin d'inscrire un film, il vous faut un compte.

Votre adresse email fait peut-être déjà partie de notre base de données. Cliquez sur le lien suivant pour voir si c'est le cas :
vérifier si mon email est déjà enregistré

Sinon, créez un nouveau compte ci-dessous.

La compétition internationale est ouverte aux :

  • 1er, 2e et 3e films de longs métrages (60 minutes et plus)
  • 1er, 2e et 3e films de courts et moyens métrages (moins de 60 minutes)
  • sans distinction de genre : fiction, essai, animation et documentaire de création (les œuvres audiovisuelles produites pour la télévision - séries, magazines, reportages - ne sont pas acceptées)
  • à l'initiative d'un/ réalisateur/trice en autoproduction, d'une société de production, d'une association, d'une école
  • achevés après le 1er août 2020 et n'ayant pas été exploités commercialement en France, en salles ou à la télévision (exception faite des courts métrages qui peuvent avoir été diffusés sur une chaîne locale ou spécialisée, exclusivement).

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 31 juillet 2021.
Les décisions du comité de sélection seront communiquées par email mi octobre 2021.

Lire le règlement complet

Tous les films de la rétrospective