Sélection : Longs métrages français 2018

Premières fictions françaises

L'Amour debout

2017
France
1h23
Fiction
Coul.
VFSTA

Martin, dans un dernier espoir, vient retrouver Léa à Paris. Ils ont tous deux vingt-cinq ans et ont vécu ensemble leur première histoire d’amour. Désormais, chacun s’emploie à construire sa vie d’adulte.

L’Amour Debout est un film qui cache bien sa profonde mélancolie. Porté par la grâce de ses comédiens, la délicatesse de leurs attentions les uns aux autres, une fantaisie assumée, on en oublierait presque son point de départ, cette rupture qui blesse encore Léa et Martin. Michaël Dacheux filme avec tendresse des personnages en (re)construction, saisissant parfaitement ce frisson qui relie doute et liberté. Enfant assumé et heureux de la Nouvelle Vague, L’Amour Debout n’est pourtant jamais bloqué dans le passé. Les balades parisiennes où nous entraine Léa, guide touristique, sont à l’image du film, qui se plait à explorer joyeusement la ville et à en saisir la rassurante intemporalité, tout en sortant des sentiers battus. Elles nous emmènent vers un ailleurs solaire et plein d’espoir. (Laurence Reymond)

Sélection Premières Fictions Françaises *

*Film concourant uniquement au prix Gérard Frot-Coutaz

Interprétation
Paul Delbreil, Adèle Csech, Samuel Fasse, Jean-Christophe Marti, Thibaut Destouches, Shirley Mirande, Pascal Cervo, Françoise Lebrun
Scénario
Michaël Dacheux
Image
Frédéric Hauss
Son
Olivier Pelletier, Mikaël Barre
Montage
Clément Pinteaux
Production
Perspective Films, Gaëlle Jones

CONTACT:
Epicentre Films, Adrien Boursot
adrien@epicentrefilms.com

Le premier film de Michaël Dacheux, Commune présence est présenté en compétition au FID. Sur le départ gagne le concours de scénarios du festival de Brive. Michaël Dacheux encadre des films d’atelier avec la Cinémathèque française et a été membre du comité de rédaction de Vertigo. L’Amour debout est lauréat du Prix [Films en cours] à Entrevues en 2017 et sélectionné à l’Acid à Cannes. CM/SF : Commune présence (2008), Sur le départ (2011).

 

Lire l'article de Jérôme Baverey

Sélection

Longs métrages

Courts et moyens métrages