Rétrospectives 2022

La Fabbrica

Rabah Ameur-Zaïmeche

Depuis le coup d'envoi de Wesh wesh, qu'est-ce qui se passe ? (Prix Léo Scheer à Entrevues 2001), l'oeuvre fondamentale et inclassable de Rabah Ameur-Zaïmeche creuse dans le cinéma français un sillon contrebandier, explorant les façons poétiques et politiques de faire dissidence, que ce soit dans le champ contemporain des luttes sociales (Dernier maquis, 2008), ou en convoquant les figures lointaines du bandit Mandrin (Les Chants de Mandrin, 2012), ou de Judas Iscariote (Histoire de Judas, 2015). Son cinéma a la particularité de puiser à la fois aux sources du réel, dans la matière duquel ses films sont taillés, et de l’utopie, puisqu’il y est souvent question de refonder une nouvelle société. Ce pourquoi il nous est, aujourd'hui plus que jamais, indispensable.

Première rétrospective intégrale, cartes blanches, rencontres avec ses collaborateurs.rices artistiques et avant-première de son nouveau film Le Gang des Bois du Temple.
En présence de Rabah Ameur-Zaïmeche, Jacques Nolot, Gilles Mouëllic, Régis Laroche…

En savoir plus

La Fabbrica

Emmanuelle Cuau

Emmanuelle Cuau est l'une des rares cinéastes en France à entretenir la tradition enfouie du secret et de la spéculation romanesque en misant abondamment sur ces ressources paranoïaques de la fiction que sont la suggestion et la cachotterie. Fondés sur de puissants vertiges d'identité, ses films détricotent les rôles sociaux (Circuit Carole, 1995), sondent les entrailles inavouables du quotidien (Pris de court, 2017) et trouvent dans l'éternelle dualité de l'être de fascinants motifs d'aliénation (Très bien, merci, 2007). L' identité est bien évidemment un mirage qui mène à la folie, ce que le cinéma de Cuau a su mieux qu'aucun autre exprimer par les voies de l'ambiguïté et de l'incertitude, dans un jeu toujours renouvelé avec la conscience du spectateur.

En présence de Emmanuelle Cuau, Gilbert Melki, Sabine Lancelin, Laurence Côte et de Olivier Cruveiller.

En savoir plus

La Transversale

Désobéissances

Petite anthologie subjective de l’émancipation au cinéma. École buissonnière, commandes détournées, grèves, révoltes, actes de résistances ou encore transgression morale : des soulèvements intimes aux élans de contestation collectifs, une trentaine de films donneront à voir comment le cinéma a souvent accompagné, travaillé et éclairé la désobéissance sous toutes ses formes.

De Ernst Lubitsch (Je ne voudrais pas être un homme, 1918) à Kelly Reichardt (Night Moves, 2013), en passant par Jean Vigo, René Vautier, Sidney Lumet, Med Hondo, Carole Roussopoulos, Jean-Luc Godard, Youssef Chahine, Jean Genet, Jamie Babbit ou encore Binka Zhelyazkova…

En présence de Jonathan Pouthier, Moira Chappedelaine-Vautier, Samantha Leroy, Joffrey Speno, Louise Chennevière, Giulio Casadei, Arnaud Alberola..

En savoir plus

Cinéma et histoire

Amérique 80 : contre-culture générale

Plongée dans les années 80 aux Etats-Unis, à la rencontre des réalisatrices qui ont filmé les marges. Cinéma et Histoire se consacre cette année à une exploration des points de vue et des représentations des minorités américaines, à la manière d’une leçon de contre-culture générale. Lizzie Borden, Kathleen Collins, Vivienne Dick, Bette Gordon, Penelope Spheeris, etc. Des noms à redécouvrir pour nous guider dans une période très prolixe pour le cinéma indépendant.

Films et rencontres. En présence de Lizzie Borden, Jackie Buet, Elisabeth Lebovici, Alice Leroy et Daniella Shreir.

En savoir plus

Avant-premières

Avant-premières & ressorties patrimoine 2022

Une sélection de films en avant-premières et des ressorties patrimoine en version restaurée.

En présence de Elena Lopez Riera, Karim Leklou, Thomas Salvador, Nicolas Pariser, Fanny Molins, David Depesseville, Martial Salomon, Marielle Issartel, Marie-Claude Treilhou, Dominique Cabrera, Ingrid Bourgoin, Thomas Bardinet, Sylvie Zucca… 

En savoir plus

Premières épreuves

Les Vitelloni

À partir du film inscrit au baccalauréat 2023, I Vitelloni de Federico Fellini (1953), retour sur quelques jeunesses erratiques et désenchantées qui ont traversé le cinéma des années 1950-1960, de Dino Risi à Claude Chabrol, jusqu’à ses héritiers contemporains : Martin Scorsese, Richard Linklater, Hou Hsiao-Hsien.

La programmation est accompagnée par deux conférences à destination des élèves de spécialité cinéma et par des outils pédagogiques disponibles en ligne.

En présence de Anne-Violaine Houcke, Matthieu Combe..

En savoir plus

Séances spéciales

Séances spéciales 2022

Des cartes blanches (La Cinémathèque française, le Musée National d’Art Moderne - Centre Georges Pompidou, La Clef Revival…), des films en VR avec l’espace multimédia Gantner et hors les murs à l’école d’art de Belfort, la clôture du Mois du film documentaire, le coup de cœur de l’Acid, du GNCR, le Parcours Nouveaux Talents de films régionaux, des tables rondes…

En savoir plus

Le festival pour les enfants

100% trouille !

20, 23 & 27 novembre

Le festival pour les enfants sera aussi à l’heure autour du thème de la peur au cinéma…
Plusieurs séances le dimanche 20 novembre et d'autres pendant le festival, le mercredi, et dimanche.

> Visualiser ou télécharger le programme des Petites Entrevues

Et aussi : 3 jeux concours (la chasse aux monstres, le concours de grimaces et celui de dessins), un ciné-goûter et des surprises ! Retrouvez par ici le détail des 3 concours.

 

En savoir plus

Actualité