Un certain genre : Intégrale Bong Joon-ho

Memories of Murder

Salinui chueok

Bong Joon-ho

2003
Corée du Sud
2h12
Fiction
Coul.
VOSTF

En 1986, dans la province de Gyunggi, le corps d’une jeune femme violée puis assassinée est retrouvé dans la campagne. Deux mois plus tard, d’autres crimes similaires alimentent rapidement la rumeur d’actes commis par un serial killer. Dépassé par les événements, le policier local est rejoint par un inspecteur de Séoul pour faire avancer l’enquête…

Livrant au passage une étonnante peinture de la province coréenne et de l’état politique d’un pays refusant de plus en plus son régime militaire, Memories of Murder draine un lot de malades qui, saisis ici comme de la viande sur un gril, apparaissent dans toute la violence fumante de chairs marquées à vif. L’épaisseur du film, qui atteint la folle densité littéraire de certains polars, ne vire jamais à la lourdeur bouffonne et indigeste, trop attachée qu’elle est à contenir le mystère insondable et glaçant, presque fantastique, de nuits noires, ruisselantes et inévitablement assassines. Cet équilibre, on le doit à une mise en scène injectant de part et d’autre des images incongrues (une femme récurant les oreilles d’un flic, un ralenti inattendu sur un attroupement d’hommes) et d’audacieuses ruptures de rythme et de ton. Pris d’un véritable élan d’enthousiasme, on ne peut qu’ajouter à notre liste de réalisateurs à suivre de près le nom du très prometteur Bong Joon-ho.

(Amélie Dubois, Les Inrockuptibles, 2004)
Interprétation
Song Kang-ho, Kim Sang-kyeong, Kim Loi-ha, Song Jae-ho, Byeon Hee-bong
Scénario
Bong Joon-ho, Kim Kwang-rim, Shim Sung-bo
Image
Kim Hyeong-gyu
Musique
Tarô Iwashiro
Décors
Yu Seong-hie
Montage
Kim Seon-min
Production
CJ Ent

Connexion utilisateur

Tous les films de la rétrospective