Un certain genre : Intégrale Bong Joon-ho

Sink and Rise

Bong Joon-ho

2003
Corée du Sud
7'
Fiction
Coul.
VOSTF

Sur les rives du fleuve Han, sous le pont Sungsan, un père et sa fille se disputent sur l’opportunité d’acheter des œufs durs ou des biscuits salés. Leur désaccord prend la forme d’un conflit générationnel qu’ils vont résoudre en faisant un pari. 

Sink & Rise est une expérimentation étonnante, principalement parce que ce bref court-métrage semble anticiper certains thèmes du film suivant, The Host. Le personnage principal est surtout le fleuve Han et sa capacité à générer des choses monstrueuses et fantastiques. C’est le cas par exemple de cet œuf géant qui parvient à surprendre les trois protagonistes : le commerçant incrédule, la fillette impétueuse et le père têtu (et non moins brusque dans ses gestes). Cette saynète savoureuse, guère plus qu’un divertissement à première vue, ne témoigne pour autant pas moins de l’intérêt croissant de Bong pour un matériau dramaturgique différent de celui qu’il a jusqu’alors utilisé : son imaginaire s’apprête à s’ouvrir aux expérimentations et aux effets visuels de la science-fiction, qui trouveront bientôt leur achèvement dans The Host.

(Marco Luceri, catalogue du Festival Coréen de Florence, 2011, traduit par Élise Gruau)
Interprétation
Byun Hee-bong, Yun Je-mun
Scénario
Bong Joon-ho
Image
Je Chang-gyu
Production
20th Anniversary Project, Korean Academy of Film Arts, Korean Film Council

Connexion utilisateur

Tous les films de la rétrospective