Histoire secrète du cinéma à la télévision française

Catherine Breillat

réalisatrice

Catherine Breillat publie son premier roman alors qu'elle n'a que 17 ans, L'homme facile, aussitôt interdit aux moins de 18 ans. Elle enchaîne avec trois livres et parallèlement, apparaît au cinéma en tant qu'actrice, notamment dans Le dernier Tango à Paris de Bernardo Bertolucci.

En 1976, Catherine Breillat fait la rencontre d'André Génovès (producteur entre autres des films de Chabrol des années 1970) qui lui propose d'adapter son roman Une vraie jeune fille, sur l'éveil à la sexualité d'une adolescente. Le film fait scandale et ne sortira finalement sur grand écran qu'en 2000.

En 1979, elle enchaïne avec Tapage nocturne. De 1979 à 1988, elle se consacre exclusivement à l'écriture, notamment pour d'autres réalisateurs comme Federico Fellini pour Et vogue le navire  (E la nave va) en 1984 ou Maurice Pialat pour Police en 1985.

En 1988, Catherine Breillat revient à la réalisation avec l'adaptation d'un autre de ses romans, 36 fillette, puis en 1991 avec Sale comme un ange, un scénario refusé par Maurice Pialat. La réalisatrice accède au succès en 1996 avec Parfait amour ! En 1999, Romance, avec Rocco Siffredi, crée la polémique.

En 2001, elle réalise A ma soeur !, révélant Roxane Mesquida, et son premier film pour la télévision : Brève traversée. En 2002, elle raconte avec humour les dessous du tournage d'un film dans Sex is comedy avec Grégoire Colin. En 2004, la réalisatrice renouvelle l'expérience avec Anatomie de l'enfer, avec Amira Casar, adapté de son roman Pornocratie. La même année, elle est victime d'une attaque cérébrale dont elle mettra plusieurs mois à se remettre. En 2007, elle réalise Une vieille maîtresse, avec Asia Argento, son premier film en costume, présenté en Compétition au 60ème Festival de Cannes.

En 2009, elle publie un livre consacré à l'escroquerie dont elle a été victime de la part de Christophe Rocancourt : Abus de faiblesse (en collaboration avec Jean-François Kervéan).
En 2009 et 2010, Breillat réalise deux autres films pour la télévision : Barbe Bleue et La Belle endormie.
En 2013, elle tourne l'adaptation cinématographique d'Abus de faiblesse, avec Isabelle Huppert et Kool Shen, son dernier film à ce jour.

Actualité

  • de Gérard Frot-Coutaz sort aujourd'hui, mercredi 13 juin en version restaurée, avec deux autres longs métrages : Simone Barbès ou la vertu de Marie-Claude Treilhou (1980) et Les Belles manières de Jean-Claude Guiguet (1979), dans un programme intitulé "L'Expérience Diagonale". 

     

  • BREAKING NEWS !

    Nous recherchons un(e) stagiaire « assistant de programmation et de communication » pour intégrer l'équipe du festival du 20 août au 30 novembre 2018 !

  • La 33e édition aura lieu du 17 au 25 novembre 2018.

    Les inscriptions pour la compétition internationale (1er, 2e et 3e films) sont ouvertes sur notre site internet jusqu'au 31 août 2018.

    L'aide à la post-production [Films en cours] sera ouverte début septembre 2018, les films en fin de montage image pourront être envoyés jusqu'au 12 octobre 2018.

  • Antoine Guillot était à Belfort pour enregistrer son émission Plan Large avec le producteur Saïd Ben Saïd, les cinéastes Catherine Breillat et Benoît Jacquot et Lili Hinstin, déléguée générale du festival.

    Ré-écoutez la juste ici