Les Jurys

JURY INTERNATIONAL 2014

Alain Gomis

Alain Gomis est un réalisateur franco - bissau guinéo - sénégalais. Il a réalisé trois longs-métrages de fiction, L'Afrance (2002), Andalucia (Prix du Public à Entrevues en 2007) et Aujourd'hui (2013), sélectionné en compétition au 62ème Festival de Berlin et qui a remporté l'Étalon d'Or du Fespaco (festival panafricain du cinéma), une première pour un film sénégalais. Associé à Newton Aduaka et Valérie Osouf, il travaille au sein de Granit Films. Par ailleurs, Alain Gomis collabore avec le producteur Oumar Sall dans un programme de formation de jeunes cinéastes et techniciens au Sénégal, ainsi qu'à la réouverture d'un centre culture à Dakar, le projet El Mansour

Aurélia Petit

Aurélia Petit est une actrice française, qui a débuté au théâtre en 1984. Après une année à L’école du passage de Niels Arestrup, elle se lance dans le théâtre de rue, cabaret, et part avec le Cirque Archaos. S'en suivent plusieurs spectacles avec Gérard Desarthe, la Cie Sentimental Bourreau, Tilly, Simon Mc Burney, Jérôme Bel, Philippe Decouflé et d’autres…Au cinéma, elle tourne avec, en autres, Cédric Klapisch, Christophe Lamotte, Peter Watkins, Valérie Minetto, Michel Gondry, Andrew Kötting, Mathieu Amalric, Jêrome Bonnell, Pierre Shoeler, Anne Villacèque, Julie Lopes Curval, Benoit Jacquot, Philippe Harel et prochainement Valérie Donzelli. Son premier film Cadavre Exquis est toujours en cours de réalisation.

Bertrand Porcherot

Fréquentant des salles commerciales jusqu’au lycée, ce n’est qu’à son arrivée à l’Université de Bourgogne que Bertrand Porcherot découvre les cinémas Eldorado et Devosge qui vont bâtir son goût pour le cinéma. Après un DEA d’Histoire, une Licence d’Histoire de l’Art et un CAP opérateur-projectionniste, il accède à un poste de direction d’un mono écran. Depuis 2005, il mène une politique active et très éclectique d’accompagnement de films d’auteur, à travers les 3 labels Art & Essai du Cinéma municipal La Palette de Tournus, membre des Cinémas Indépendants de Bourgogne.

Marie-Claude Treilhou

Marie-Claude Treilhou est une réalisatrice et actrice française. Après une licence de philosophie et d’histoire de l’art, elle collabore aux revues Cinéma et Art Press de 1974 à 1977. Stagiaire monteuse sur Passe-montagne (1977), de Jean-François Stévenin, elle est deuxième assistante sur Corps à coeur de Paul Vecchiali (1978). En 1979, son premier film Simone Barbès ou la Vertu est salué par la critique. Elle a depuis réalisé des films de fiction et documentaire, tels que, entres autres, Le Jour des rois (1990), Prix de la Meilleure actrice décerné à Paulette Dubost à Entrevues 1990, En cours de musique (2000), Un petit cas de conscience (2002), ou encore Couleurs d’orchestre (2007). Marie-Claude Treilhou enseigne aux ateliers Varan.

Tamaki Tsuchida

Critique de cinéma, Tamaki Tsuchida est né en 1976 au Japon. Après des études cinématographiques à Tokyo, Lausanne, Paris et Rome, il devient professeur associé à la Japan Institute of Moving Image. En parallèle, il coordonne les tournages de cinéastes étrangers au Japon (Jean-Pierre Limosin, Richard Copans, etc.), il est traducteur de films (Léos Carax, Marco Bellocchio), et rédacteur en chef de Sputnik, le journal du Festival International du film documentaire de Yamagata. Il a par ailleurs publié des livres sur l’oeuvre de Pedro Costa, Nicholas Ray ou encore Guy Debord.

 

JURY EUROCKS ONE+ONE 2014

Lou Doillon accompagnera 5 jeunes de 18 à 25 ans :

Alexis Bastard
Ophélie Chalabi
Clara Ciccone Blanco
Coralie Toinard
David Vega

pour décerner le Prix Eurocks One+One.

Lou Doillon

Actrice précoce et mannequin international, Lou Doillon a joué dans plus d’une quinzaine de films dont Kung-Fu Master d’Agnès Varda (1987), Carrément à l’ouest de Jacques Doillon (2001), Go Go Tales d’Abel Ferrara (2006) ou encore plus récemment Polisse de Maiwenn (2011) et Un enfant de toi de Jacques Doillon (2012). Lou Doillon cachait une autre part d’elle-même, essentielle : la chanteuse. Révélée par le 45 tours I.C.U, son premier album Places sort en septembre 2012. Lou Doillon est récompensée aux Victoires de la musique en 2013 du prix de l’interprète féminine de l’année.

 

JURY CAMIRA 2014
Enrico Camporesi

Enrico Camporesi, délégué pour l'Italie de CAMIRA, écrit sur les images mobiles pour plusieurs revues dont La Furia Umana.  Il est actuellement chercheur au Centre Pompidou. Ses programmes de films ont été présentés, entre autre, au Centre Pompidou, à Light Cone, à la Microscope Gallery et au Millennium Film Workshop (NY).

Lu Jiejing

Doctorante en cinéma à La Sorbonne Nouvelle - Paris III, LU Jiejing fait actuellement une recherche sur les films expérimentaux contemporains en Chine. Elle contribue également à des revues telles que La Furia Umana et DESISTFILM. Elle est déléguée de CAMIRA pour la Chine.

Tatiana Monassa

Critique de cinéma au Brésil et membre de l'Association Brésilienne de Critiques de Cinéma (ABRACCINE). Actuellement inscrite en Master à l'Université Paris 3, elle travaille sur les formes spatiales dans le cinéma hollywoodien à effets spéciaux.

Actualité

  • de Gérard Frot-Coutaz sort aujourd'hui, mercredi 13 juin en version restaurée, avec deux autres longs métrages : Simone Barbès ou la vertu de Marie-Claude Treilhou (1980) et Les Belles manières de Jean-Claude Guiguet (1979), dans un programme intitulé "L'Expérience Diagonale". 

     

  • BREAKING NEWS !

    Nous recherchons un(e) stagiaire « assistant de programmation et de communication » pour intégrer l'équipe du festival du 20 août au 30 novembre 2018 !

  • La 33e édition aura lieu du 17 au 25 novembre 2018.

    Les inscriptions pour la compétition internationale (1er, 2e et 3e films) sont ouvertes sur notre site internet jusqu'au 31 août 2018.

    L'aide à la post-production [Films en cours] sera ouverte début septembre 2018, les films en fin de montage image pourront être envoyés jusqu'au 12 octobre 2018.

  • Antoine Guillot était à Belfort pour enregistrer son émission Plan Large avec le producteur Saïd Ben Saïd, les cinéastes Catherine Breillat et Benoît Jacquot et Lili Hinstin, déléguée générale du festival.

    Ré-écoutez la juste ici