Sélection : Longs métrages français 2018

Premières fictions françaises

Bêtes blondes

2018
France
1h41
Fiction
Coul.
VFSTA
Prix Gérard Frot-Coutaz

Éphémère vedette de sitcom dans les années 90, Fabien boit aujourd'hui beaucoup trop pour se rappeler tout ce qu'il fait et plus grand-chose ne l'étonne. Aussi, lorsqu'il croise la route de Yoni, il n'est pas autrement surpris de découvrir, dans le sillage du jeune militaire plein de larmes, la tête d'un autre jeune homme, beau comme un rêve, comme un souvenir, comme un reproche.

Dans ce road-trip étrange, les gens se retrouvent par hasard, les formes se répètent. Le film avance à tâtons, comme dans un rêve. En cela, il ressemble au personnage principal, un garçon lunaire qui a perdu le goût et dont la mémoire disparaît par intermittence. La beauté du film est de transformer ces handicaps en moteurs comiques et dramatiques. En dépit de son apparence légère, Bêtes Blondes raconte aussi l’absence et la difficulté d’exister. C’est surtout un film puissamment libérateur, qui ose tout : l’absurde, le gore et même le « mauvais goût ». Dans un cinéma français souvent étouffé par un humour pesant et un réalisme sans saveur, cette comédie intelligente et fantaisiste fait figure d’exception. (Chloé Cavillier)

Sélection Premières Fictions Françaises *

*Film concourant uniquement au prix Gérard Frot-Coutaz

 

 

Interprétation
Thomas Scimeca, Basile Meilleurat, Agathe Bonitzer
Scénario
Maxime Matray, Alexia Walther
Image
Simon Beaufils
Son
Colin Favre-Bulle, Luc Meilland, Sébastien Pierre
Décors
Barnabé d’Hauteville
Montage
Martial Salomon, Jeanne Sarfati
Production
Ecce Films, Emmanuel Chaumet

CONTACT:
UFO Distribution, Lucie Plumart
lucie@ufo-distribution.com

Alexia Walther est diplômée de l’ESAV. Elle écrit et travaille actuellement entre Genève et Paris. Maxime Matray a fait ses études à la Villa Arson de Nice. Leur collaboration a débuté avec le court métrage Twist en 2006 (Grand Prix au Festival Entrevues de Belfort). Ils ont, depuis, réalisé ensemble plusieurs films dont Malfaisant en 2013. Bêtes blondes est leur premier long métrage. CM/SF : Twist (Entrevues, 2006), L'Élan (2008), L'Été (2008), Les Ambassadeurs (2012), Malfaisant (2013).

 

Lire l'article de Christophe Ottello

Sélection

Longs métrages

Courts et moyens métrages