La Fabbrica : Otar Iosseliani

Le Chant de la fleur introuvable

Sapovnela

1959
Géorgie
20'
Fiction
Coul.

Alors qu’un vieil homme, amoureux de la nature, réalise des compositions florales, des tracteurs viennent détruire les champs de fleurs, qui seront bientôt recouverts de bitume.
Le premier film en couleur de Iosseliani.

Le mot « Sapovnela » signifie « la fleur que personne n’a jamais pu trouver ». Nous présentons ce film sans traduction (à l’époque le texte nous a été imposé par la censure ; mais finalement, le film fut quand même interdit à cause de la fin). C’est ma première tentative d’associer la musique et la couleur. Et c’est l’histoire d’un vieux jardinier, Mikhail Mamoulachvili, qui a créé des compositions florales étonnantes dans son petit jardin.

(Otar Iosseliani, livret de présentation du coffret DVD édité en Russie, traduit par Aicha Kherroubi)
Scénario
Otar Iosseliani, Ilya Khoutsichvili
Image
V. Chenidzé
Production
Grouzia Film

Copie sauvegardée par La Cinémathèque française en 2001.

Tous les films de la rétrospective