Premières épreuves : Cléo - Le temps de vivre

La Punition ou Les Mauvaises rencontres

Jean Rouch

1960
France
58'
Fiction
N&B

Séances

Mise à la porte de son lycée le temps d’une journée, une jeune femme erre dans les rues de Paris et fait la rencontre de trois inconnus sous l’oeil de la caméra. Un nouvel essai de « cinéma-vérité », un an après le célèbre Chronique d’un été, avec le grand documentariste Michel Brault à l’image.

« Je pensais qu’il était intéressant de suivre l’évolution d’un personnage dans le temps. L’idée du tournage était simple. Lorsque j’étais jeune, il m’est arrivé une aventure : on m’a fichu à la porte de Saint-Louis pour une journée. Je n’ai pas osé rentrer chez moi avant le soir, et ce fut là une des rares journées de disponibilité et de liberté que j’ai pu avoir dans ma vie — les autres se situant pendant la guerre (...). Une des héroïnes de Chronique d’un été, Nadine, venait justement d’entrer en philo, et je décidai de construire le film autour d’elle. Je me suis dit alors qu’il serait intéressant de faire rencontrer à Nadine, pendant cette journée, des personnages qu’elle n’avait jamais vus ; ainsi elle et eux apprendraient à se découvrir devant la caméra. (...) Sont-ils eux même ou jouent-ils un personnage ? Ce qui me fascine dans ce cinéma-là, c’est de voir la facilité avec laquelle des êtres arrivent à vraiment créer quelque chose d’autre, à être quelque chose d’autre que ce qu’ils sont, en bien ou en mal. »

Jean Rouch, Cahiers du cinéma n°144, juin 1963.
Interprétation
Nadine Ballot, Jean-Claude Darnal, Modeste Landry, Jean-Marc Simon
Scénario
Jean Rouch
Image
Michel Brault, Roger Morillère
Son
Louis Boucher
Musique
Jean-Sébastien Bach
Montage
Annie Tresgot
Production
Pierre Braunberger

Tous les films de la rétrospective