Cinéma et histoire

Oppressions : la représentation des noirs dans le cinéma de genre

Les « Rencontres Cinéma et Histoire » proposent un regard croisé sur le septième art. Les films, choisis à la fois pour leur valeur esthétique et l’importance des enjeux historiques qu’ils évoquent, sont présentés par des historien-ne-s et des critiques.

Cette année, les 7 films de la programmation OPPRESSIONS exploreront comment le cinéma de genre s’est emparé de la lutte des Noirs pour leurs droits civiques aux Etats-Unis, avec le rare Notre agent de Harlem (The Spook Who Sat By the Door) d’Ivan Dixon (1973, copie 35mm de collection privée), School Daze (1988), comédie musicale et 2e film de Spike Lee entre Nola Darling et Do the Right Thing, ou le récent Get Out de Jordan Peele (2017).

En collaboration avec Adrienne Boutang et Mélanie Boissonneau

 

Tous les films de la rétrospective