Premières épreuves : Matière et Mémoire

Un vivant qui passe

Claude Lanzmann

1997
France / Allemagne
1h05
Documentaire
Coul.
VF

Entretien avec Maurice Rossel réalisé en 1979, lors du tournage de Shoah. En poste à Berlin pendant la Seconde Guerre mondiale, Rossel fut le seul délégué du Comité international de la Croix-Rouge à se rendre à Auschwitz dès 1943. Il inspecta aussi le « ghetto modèle » de Theresienstadt en juin 1944.

Dans le cadre de ses fonctions, [Maurice Rossel] a un jour visité le camp de Theresienstadt, sinistre camp de transit célèbre parce qu’il avait été « maquillé » en ville juive prospère à des fins de propagande. Au cours de sa visite, M. Rossel n’a rien entendu, rien senti, rien vu, à part « des israélites riches qui avaient acheté leur liberté ». Petit à petit, calmement, sans aucune agressivité, en ayant simplement recours aux faits, aux documents et à l’intelligence, Lanzmann place Rossel face à ses contradictions, ses mensonges, sa lâcheté et son antisémitisme larvé. Les « israélites riches » crevaient de faim et de peur, avant d’être tous déportés et exterminés dans les camps de la mort. 

Serge Kaganski, Les Inrockuptibles, janvier 2003
Interprétation
Maurice Rossel, Claude Lanzmann
Scénario
Claude Lanzmann
Image
Dominique Chapuis, William Lubtchansky
Son
Bernard Aubouy
Montage
Sabine Mamou
Production
Claude Lanzmann

Connexion utilisateur

Tous les films de la rétrospective