La Transversale : Le Voyage dans le temps

Wavelenght

Michael Snow

1967
États-Unis / Canada
45'
Fiction
Coul.
sonore

Une exploration magistrale de l’essence de la perception. Tout au long des quarante-cinq minutes du film, la caméra zoome lentement d'une extrémité à l’autre d'un loft newyorkais.

Wavelenght a été tourné en une semaine en décembre 1966 et a été précédé d'une année de notes, de réflexions, de marmonnements. Il a été monté et la première copie a été vue en mai 1967. Je voulais additionner mon système nerveux, mes doutes religieux et mes idées esthétiques. J'envisageais de faire un monument au temps dans lequel la beauté et la mélancolie de l'équivalence seraient célébrées, j'envisageais de faire un bilan définitif de l'espace-temps filmique pur, un balancement entre « illusion » et « fait », tout sur le voir. L'espace démarre avec l'oeil de la caméra (du spectateur), flotte dans l'air, puis sur l'écran, puis à l'intérieur de l'écran (l'esprit).

(Michael Snow, Film Culture, n°46, automne 1967)
Interprétation
Hollis Frampton, Roswell Rudd, Amy Taubin, Joyce Wieland
Scénario
Michael Snow
Image
Michael Snow
Son
Ted Wolff
Musique
Tom Wolff
Montage
Michael Snow
Production
Michael Snow

Connexion utilisateur

Tous les films de la rétrospective